SOUMETTRE ?
HOMOLOGATION
SUBMIT A FORM
Liste des taxons CHN

Le CHN traite des espèces occasionnelles sur le territoire de la France métropolitaine. Pour que les observations d’une espèce soient soumises à homologation nationale, il faut que sa fréquence moyenne soit inférieure à huit individus par an au cours de la dernière décennie, ou que la médiane de sa fréquence sur la même période soit inférieure à cinq. Le CHN se penche donc sur le cas d'espèces rares à l'échelon national et non pas – comme certains le pensent parfois – sur celui d'espèces difficiles à identifier dans la nature. C'est pourquoi le Courvite isabelle Cursorius cursor est inscrit sur la liste des espèces soumises à homologation en France, mais pas la Rousserolle verderolle Acrocephalus palustris

La liste des espèces soumises à homologation nationale comprend donc l’ensemble des espèces et sous-espèces remplissant ce critère. Bien entendu, les observations se rapportant à des taxons non inscrits sur la Liste des Oiseaux de France sont également soumis à homologation nationale. Concernant les espèces susceptibles de s’être échappées de captivité, le CHN souhaite par ailleurs recevoir les descriptions de toutes les espèces inscrites en catégorie D de la Liste des oiseaux de France, et également d’une partie des espèces inscrites en catégorie E (c’est-à-dire celles pour lesquelles une origine naturelle est possible en France).


 
Les dernières modifications de la liste des espèces dont les observations sont soumises à homologation nationale sont les suivantes

1er janvier 2013 :

Eviction du Busard pâle (Circus macrourus), de la Buse pattue (Buteo lagopus), du Goéland à ailes blanches (Larus glaucoides) et de l'Etourneau roselin (Pastor roseus). La sous-espèce kumlieni du Goéland à ailes blanches reste à homologuer nationalement.

1er janvier 2012 :

Ajout de la Linotte à bec jaune Carduelis flavirostris et du Goéland de la Baltique Larus fuscus fuscus.

1er janvier 2010 :

 
Eviction de l’Elanion blanc (Elanus caeruleus)
 
Ajout de plusieurs sous-espèces rares en France, mais appartenant à des espèces qui y sont régulières, notamment Gorgebleue à miroir roux (Luscinia svecica svecica), Gobemouche noir ibérique (Ficedula hypoleuca iberiae) et Mésange à longue queue (Aegithalos caudatus caudatus).

1er janvier 2006 : 


 
Eviction de la Bernache du Pacifique (Branta bernicla nigricans), du Fuligule à bec cerclé (Aythya collaris), du Faucon crécerellette (Falco naumanni), du Faucon d’Eléonore (Falco eleonorae), de la Marouette poussin (Porzana parva), de la Talève sultane de la sous-espèce type (Porphyrio porphyrio), du Bécasseau tacheté (Calidris melanotos), du Labbe à longue queue (Stercorarius longicaudus), du Goéland railleur (Larus genei), du Goéland d’Audouin (Larus audouinii), du Goéland à bec cerclé (Larus delawarensis), du Pipit de Richard (Anthus richardi), du Pouillot à grands sourcils (Phylloscopus inornatus), du Pouillot véloce sibérien (Phylloscopus collybita tristis), du Gobemouche nain (Ficedula parva) et de l’Etourneau unicolore (Sturnus unicolor).
 
Ajout de l’Oie de la taïga (Anser fabalis fabalis)
 


Recherche sur chn-france.org
Site officiel
des cocheurs de France !
     Avec le soutien
de la LPO
et d'Ornithos